La pose d’anneau gastrique est une intervention bariatrique ayant pour objectif de réduire le poids du patient obèse dont l’IMC (Indice de Masse Corporelle) dépasse 35kg/m2 et cela grâce à un anneau placé autour de l’estomac créant une petite poche qui se remplit vite en mangeant afin de créer un sentiment de satiété.

Qui est concerné par cette intervention ?

L’anneau gastrique est destiné à tout patient adulte souffrant d’obésité modérée et ne supportant pas des interventions assez compliquées comme le bypass gastrique ou la sleeve gastrectomie.
Il est également recommandé quand tous les régimes alimentaires et les activités sportives son inefficaces pour fondre les kilos de graisses accumulés.

Quel est son principe opératoire ?

Cette intervention est effectuée sous anesthésie générale et dure environ 60 minutes avec trois nuits d’hospitalisation.
En outre, elle n’est envisageable qu’après un bilan médical complet : des analyses de sang récentes, une fibroscopie et une consultation avec un nutritionniste.
Son principe est simple, il s’agit de réaliser sous cœlioscopie une sorte de poche stomacale qui permettra aux aliments de s’infiltrer lentement dans le reste du tube digestif.

Après la chirurgie

Une radiographie de contrôle est effectuée le lendemain de l’opération.
Selon le résultat de cet examen, le patient pourra se réalimenter, au début avec des aliments liquides, pâteux et mixés ; ensuite, petit à petit avec des aliments normaux.
Le travail ne sera repris qu’après deux semaines de l’intervention tout en notant qu’il est également possible de tomber enceinte.

Quels sont ses avantages ?

L’anneau gastrique est réversible, il peut être enlevé, serré ou desserré à tout moment et cela contrairement au bypass. Il permet également de résoudre le problème de l’obésité modérée et cela tout en traitant les maladies liées au surpoids comme le diabète, l’apnée de sommeil, l’hypertension…, d’autant plus que le rétablissement est rapide, les cicatrices sont petites et les douleurs physiques sont légères.

Quels sont ses résultats ?

Les résultats dépendent principalement du régime alimentaire du patient et son hygiène de vie. Par ailleurs, il doit suivre à la lettre ce que le chirurgien et le nutritionniste lui recommandent afin de perdre 80% de son excès pondéral en moins de deux ans.

Quelles sont ses complications ?

Elles sont rares, mais peuvent être prévenues si le patient suit les conseils de son chirurgien :
– Dilatation de la poche gastrique causée par l’absorption des boissons gazeuses.
– Déplacement de l’anneau d’où la nécessité d’effectuer un contrôle endoscopique tous les trois ans.
– Dilatation de l’œsophage causée par la reprise du poids.