Beauté, Bien-être

Le make-up n’est plus une tendance

Paillettes, fard à paupière, contouring, eye liner, rouge à lèvres matte, gel et vernis… Toutes ces conceptions originales semblent de moins en moins demandées par les fanatiques de la mode et de la beauté ! Pourquoi ? Cela demande, peut-être, une étude sociologique et économique détaillée … ou il s’agit simplement du nouveau goût.

No make-up, make-up!

Un paradoxe? Non, il s’agit simplement de la tendance du naturel qui a envahi, d’abord, les podiums des fashions weeks, puis les couvertures des magazines pour arriver aux salons de coiffure.no make up : natural look

Cette technique consiste à choisir des couleurs discrètes pour le fard à paupière, le rouge à lèvres, le fond de teint et le concealer  telles que les couleurs de terre ou celles qui ressemblent à la couleur de la peau. Il suffit de donner au visage un éclat et une tonicité, tout en jumelant avec un mascara discret. Donc, la gent féminine a décidé de dire bye bye aux couleurs flashy, au rose fushia, aux paillettes sur les yeux et au fluorescent ! Cela peut causer donc une baisse dans les ventes et la commercialisation de ces produits.

Rôle des techniques de beauté relativement durables

Avec l’invention de certaines astuces plus ou moins durables, plusieurs paramètres ont changé et ont entrainé, par la suite, la baisse de la commercialisation du maquillage classique.

On prend l’exemple de la procédure cils à cil ou celle de la pigmentation des sourcils, ce sont deux techniques récentes qui ont substitué : le fard à sourcils et le mascara ! Plus pratiques et plus beaux à voir, les femmes ont tendance à mettre leur maquillage des yeux dans la poubelle, pour se régaler d’un « néo-visage ».  Cela s’applique également sur les extensions des cheveux, les facettes dentaires, les capsules pour les ongles, etc.

Intervention des techniques médico-chirurgicales

Plus en vogue que jamais, les opérations de chirurgie esthétique et les soins de médecine esthétique forment des solutions efficaces et durables, qui peuvent remplacer le camouflage temporaire et plus ou moins pratique, des défauts par le maquillage. Parmi ces procédures, on cite : les injections des produits de comblement, le lifting cervico-facial, le lifting temporal, le lifting frontal, etc.