Cellulite

Une solution naturelle pour l’augmentation des fesses

Donner du volume à ses fesses, pour plaire, se sentir bien, ou palier à un manque de fesses, requiert de connaître non seulement les techniques, mais aussi les méthodes d’augmentation possibles qui existent.
Augmentation fesses

Pourquoi vouloir augmenter ces fesses ?

Les demandes pour une augmentation des fesses ont augmenté ces dernières années. De nombreuses femmes éprouvent ce désir de le faire, pour offrir plus de rondeur, de galbe pour celles ayant des fesses plates, pour donner du volume ou simplement harmoniser leur silhouette. Elles n’hésitent pas à recourir à la chirurgie esthétique pour réaliser leur rêve. Et pourtant, à côté de cette méthode qui exige d’introduire un implant fessier sous le muscle grand fessier, qui bien que pratiquée sous anesthésie, peut être douloureuse, il existe une méthode simple et non invasive d’augmentation fessier.

Prothèses ou graisse ?

Contrairement aux implants qui sont, même si aucune pathologie réelle ne leur est directement imputable, des corps étrangers, l’injection de la graisse est une méthode naturelle d’augmentation des fesses. Cette méthode connue aussi sous le nom du lipofilling, consiste préalablement à pratiquer une liposuccion, une lipoaspiration ou une lipostructure de la graisse de la patiente. Cette graisse dont la quantité varie en fonction du volume que l’on veut donner à ses fesses, doit être néanmoins en quantité suffisante. Elle est principalement extraite sur les poignées d’amour, les hanches, la face externe des cuisses ou l’abdomen. La méthode de centrifugation, c’est-à-dire de séparation du sang, de l’huile, permet de récupérer la graisse pure, qui sera ensuite réinjectée, à partir de petites incisions (1mm) et des canules, au niveau des fesses.

L’avantage du lipofilling

La méthode de remplissage d’une perte de substance ou d’un organe par la graisse du patient date de 1895. Mais il a fallu attendre 1990, pour que le chirurgien américain Coleman, applique cette technique au rajeunissement du visage. C’est lui d’ailleurs qui nomma, après avoir mis sur pied le matériel adéquat, cette méthode la lipostructure. Le lipomodelage, autre nom de cette technique de transfert de la graisse du patient vers une zone donnée, a l’avantage d’être une méthode naturelle d’augmentation ou de comblement. Les cellules greffées restent vivantes au sein de l’organisme. Le résultat est donc définitif, ce d’autant que les cellules graisseuses greffées vivront autant que les tissus qui les entourent.

Le résultat

Par ailleurs, cette opération peut se répéter quelques mois après, si la patiente n’est toujours pas satisfaite du volume de ses fesses. La durée de l’intervention est variable, et dépend uniquement de la quantité de graisse à injecter. Mais elle peut prendre en moyenne 30 mn. La technique du lipofilling dans le cadre de la chirurgie des fesses, notamment l’augmentation du fessier, permet d’offrir non seulement le galbe, mais aussi la souplesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *