La transition saisonnière apporte ses changements sur la peau et l’organisme. En outre, la combinaison de la chaleur et de l’humidité l’irrite. Hormis la peau du visage qui risque d’être endommagée par la chaleur, le dos et la poitrine peuvent également être victimes d’imperfection, pustules et boutons à cause de la transpiration. Les bactéries prolifèrent entrainant ainsi des éruptions sur la peau.

La déshydratation

Si l’air manque d’humidité, la peau peut être déshydratée particulièrement, lorsqu’une personne passe la journée dans un endroit climatisé. Cela provoque la déshydratation de l’épiderme.

Pour hydrater la peau, boire de l’eau ne suffit pas

 

 

Consommer plus de H2O pendant l’été, maintient le niveau de liquide élevé. Cependant, ce qu’on peut appliquer sur la peau comme crème hydratante a également de l’effet son aspect et sa texture.

Les rayons UV

 

 

L’exposition au soleil, le bronzage peuvent provoquer des taches pigmentées sur la peau comme les taches de rousseur, et les taches brunes. Cependant, les taches pigmentées restent normalement de la même couleur mais, les taches de rousseur sont très sensibles à la lumière du soleil. Même une exposition légère aux rayons UV.

L’inconfort

 

Mettre une jolie petite robe d’été et faire de la marche en sandale au bord de la corniche n’est pas faisable pour un bon nombre de femme. En effet, toutes celles qui n’ont pas eu l’occasion de corriger l’affaissement de la peau interne des cuisses vont simplement se faire torturer à causer de l’irritation qui est due au frottement des cuisses intérieures et à l’entrejambe en sueur. Ces dames seront obligées à se dandiner comme des pingouins.

 

Les allergies et les pathologies de l’épiderme

 


 

Les patients atteints d’eczéma ou de psoriasis peuvent avoir une irritation accrue de la peau à causes des changements des facteurs environnementaux.  Par ailleurs, il est donc important de se protéger du soleil et de ne pas surchauffer une peau souffrant de ces pathologies.

Les glandes sudoripares sont plus actives au moment où la température du corps augmente. Par conséquent, la transpiration est une réaction naturelle qui a un effet rafraichissant sur le corps. La sueur libère de l’eau, les toxines, le sel et les minéraux.