Un article récent consacré aux problèmes de poids de Maria Carey nous a fait réagir. En effet, dans cet article on nous dit que pour perdre du poids, la chanteuse américaine n’a pas hésité à passer par la case chirurgie esthétique.
Or, un peu plus loin dans l’article, on nous précise la nature de l’intervention subie par Maria Carey : une sleeve gastrectomie.
Attention ! Cette intervention n’est pas une opération de chirurgie esthétique. On confond la motivation de l’acte(soigner son image, réduire la taille de son ventre ..) qui sont des motivations esthétiques avec le registre médical auquel appartient l’intervention.
En fait, la sleeve est une opération de chirurgie de l’obésité. Et ça change tout. Et ça change tout parce que l’obésité est une forme de pathologie avec des retentissements sur la santé. L’obésité est à l’origine de troubles métaboliques difficiles :
-Hypertension
-Diabète
-Risques cardio-vasculaires
Mais il y a peut-être un autre raison qui explique la confusion du journaliste. Pour avoir vu des photos et des apparitions récentes de Maria Carey , on peut se demander si son excès de poids était réellement tel qu’elle soit dans l’obligation de faire une intervention aussi lourde qu’une sleeve ?
Bien entendu, la chanteuse avait de l’embonpoint. Mais est-ce au point d’entrer en clinique ? Pas sur. Et ce doute jette une petite ombre sur le professionnel qui a réalisé cette chirurgie bariatrique. Rappelons deux choses :
-Une sleeve, c’est retirer une grande partie de l’estomac
– Une sleeve se déclenche sur la base d’un IMC indicatif strict
Cela veut donc dire que si Maria Carey a subi une sleeve comme on subit une « simple » intervention de chirurgie esthétique comme la liposuccion, on peut se dire que son chirurgien est un peu léger. Force de l’argent, caprice ?